Lake Tahoe : bonshommes de neige et châteaux de sable

Y a 3 semaines, j’ai appris qu’on passerait la Saint-Valentin avec ma belle-mère, qui venait d’avancer son voyage de 2 mois. Ah ?

J’avais pas envisagé le week-end de 3 jours (oui, encore un jour férié) que j’avais réservé au Lake Tahoe de la sorte. En même temps, fêter la Saint-Valentin nous excite généralement autant que de sortir les poubelles, donc c’est pas le drame. Et je l’aime bien ma belle-mère.

Le Lake Tahoe, c’est la destination verte préférée de la populace de la Baie (enfin, celle qui peut se le permettre). A 3/4 heures au nord-est (selon les bouchons). Les plus doués en anglais auront compris que c’est un lac. Mais assez unique :

  • presque 1900m d’altitude
  • 35 x 19 km (le plus grand d’Amérique du Nord)
  • jusqu’à 500m de profondeur
  • tellement pur qu’on peut voir à 20m de profondeur

On s’est posé au sud du lac, dans la ville créativement nommée South Lake Tahoe. Pas la plus authentique ni la plus jolie du coin, mais la plus pratique et la plus animée. Avec un découpage façon 2ème guerre entre Californie et Nevada séparées par une rue centrale. Marihuana à l’ouest, casinos à l’est. Je sais toujours pas quel ordre de pratique est le plus recommandé.

P1030877 P1030924Lake Tahoe est aussi la destination hype pour le ski. Plein de stations entourent le lac. La plus chicos, Heavenly, part directement du centre de South Lake Tahoe. Des oeufs qui circulent en permanence au dessus du centre vous frôlent les oreilles ou vous emmènent sur les pistes à 3000m. Le trajet vaut largement les 52$, même si on ne skie pas. Et puis ça se digère mieux quand le forfait de ski est à 125$ la journée (3h dans notre cas), l’heure de luge à 30$, le café à 6$ ou la bière à 11$.

 

 

Quelques descentes de ski et un gros bonhomme de neige plus tard, on descend découvrir le lac et on se pose sur une immense plage de sable. L’heure est à la trempette et aux châteaux de sable ! Ca reste assez exceptionnel en cette saison. On aurait du chausser les chaînes et les bottes si le temps était un minimum sérieux et faisait son taf.

Plage d'Elk Point
Plage d’Elk Point, à quelques km au nord-est

L’été et les hivers indiens sont aussi propices aux balades en montagne tout autour du lac. On a passé le 2ème jour vers Emerald Bay, au nord-ouest. Marches tranquilles mais absolument superbes vers un lac glacé (Eagle Lake) et un torrent (Eagle Falls). Avec des vues sur le Lake Tahoe à couper la parole à toute la petite famille, c’est dire (mais très momentanément) !

Vue sur le Lake Tahoe
Vue sur le Lake Tahoe
Eagle Lake
Eagle Lake. Un louchedingue a fait un plongeon devant nous !

Par contre, on est pas tout seul, à notre descente, l’unique sentier est bien chargé dans les 2 sens, avec des chiens de toutes tailles promenant leur maître. Mais il parait que ça n’a encore rien à voir avec l’été.

Retour sur le Lake Tahoe le 3ème jour, avec un nouveau coin magnifique, Sand Harbor Overlook, en montant au nord-est du lac. Eau pure paradisiaque, rochers magnifiques, grandes plages et petites criques. Entre le temps estival et l’absence de peuple, on a eu une sacrée chance. Ca doit être l’effet belle-mère.

Plage qui doit être noire en été
Plage qui doit être noire en été
Terrain de jeux de nos demi-pommes
Terrain de jeux de nos demi-pommes
Sans commentaire
Sans commentaire

Courte halte au retour dans la capitale californienne, Sacramento, située à mi-chemin entre le lac et San Francisco. Marche au coucher de soleil entre maisons de western et immeubles modernes :

P1000597 P1000599Et puis dans une ruelle (enfin une ruelle américaine étant une bonne rue française), on aperçoit une terrasse de restaurant cachée, magnifique, mais déserte malgré une musique douce de jazz style années 50. C’est la cour d’un resto à priori ultra-connu et hyper-chic de Sacramento, le Firehouse. Avec des ricains qui s’habillent élégamment, ce qui nous fait un choc. On commande bières et jus de fruits et on s’installe seuls dans cette cour et dans la douceur (20 – 22°C vers 19h) de cette soirée hivernale avant de rentrer sur notre Baie…

Pour plus de photos (2 albums selon que vous disposez du mot de passe ou non) :

 

2 réponses à “Lake Tahoe : bonshommes de neige et châteaux de sable

  1. Tes photos sont très belles !
    C’est un poil moins cher d’aller à Boreal Moutain si vous voulez skier l’hiver prochain ($60 la journée de 9h à 21h) ou a Truckee ($90 la journée) avec une station un peu plus grosse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *